La Cantine… avant

Il manque juste l’odeur, difficile à décrire.